L’enveloppe

Je n’étais pas préparée à ça. Quand le facteur a ouvert la porte ou plutôt quand j’ai ouvert la porte et trouvé le facteur là devant moi tenant son enveloppe noire d’une main tremblante, je n’ai tout simplement pas réagi. Mes yeux allaient de la main du facteur à ses yeux, de l’enveloppe noire à son képi bleu. Je savais que ça finirait par arriver mais je n’étais pas préparée à ça. A l’arrivée du facteur tenant l’enveloppe devant ma porte debout sur le paillasson un dimanche matin.

 Dans l’enveloppe noire il y avait une feuille de papier blanc et sur le papier juste un mot en grandes lettres noires :

 

MAINTENANT

 

J’ai bien suivi toutes les étapes de l’entrainement mais je n’étais pas préparée à ça. J’ai respecté à la lettre toutes les étapes de la notice et bien fait tout ce qu’on m’avait dit. Mis chaque ingrédient l’un après l’autre dans la bouteille, sans mélanger. Bien respecté les doses. Ça faisait longtemps que tout était prêt sur l’étagère. J’attendais le moment de l’assemblage avec impatience. Peut-être que c’est à cause de ça que j’ai fait une erreur. Au moment de fermer le bouchon. Peut-être qu’il aurait fallu d’abord percer un trou dans le bouchon pour y enfiler la mèche, et ensuite fermer la bouteille. Enfin seulement enflammer la mèche. Je crois bien que j’ai fait l’inverse. Je ne sais plus très bien. L’explosion a un peu emmêlé la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *