L’enseignement numérique et ses facettes : MOOCeries

Chronique pour l’émission Le Miroir des sciences, Aligre.fm, 25 janvier 2018. Au choix écouter ou lire…. 🙂

Le numérique s’invite en classe par bien des entrées. Les murs, les portes, les fenêtres. Nous ne parlerons pas aujourd’hui des tableaux noirs connectés destinés, peut-être, à remplacer les ardoises. C’est le web qui nous aiguille, la grande toile tricotée de serveurs, satellites. Nous allons parler d’enseignement virtuel et plus précisément, des MOOC pour « massive open online course ».  C’est la bonne saison pour le faire.

Vous avez noté la neige, qui tombe, dehors ? Non ? Bon. Pourtant c’est l’hiver, c’est-à-dire : le temps des partiels. Les étudiants dissertent, cochent des cases, se livrent à de délicieux exercices de styles. Les enseignants se noient sous les piles de copies de plusieurs mètres de haut. C’est ça aussi, la transmission des savoirs. L’université. Ah…l’université. Institution vénérable, jadis de pierre et de bois, aujourd’hui de béton, carrelage et formica. Demain de fibre optique ?

Continuer la lecture de « L’enseignement numérique et ses facettes : MOOCeries »

Bientôt

Jean se tient debout devant la porte de la boutique. Les montants ouvragés dessinent des joncs et de grands iris d’eau. Il attend patiemment. Il porte une barbe splendide, un peu trop abondante, un regard doux. Le soleil  en oblique sur la vitre lui masque son propre visage mais il en connait tous les contours. Sur le trottoir à pas rapide un homme passe sans le prendre en compte. En habit du dimanche. Pressé par l’urgence d’une colère le reflet brusque de l’homme dans la vitrine a disparu bien vite.

Continuer la lecture de « Bientôt »

Celle qui ne fut pas construite

A propos de la commémoration d’aout 2017 de la mobilisation contre la construction d’une centrale nucléaire à Plogoff à la fin des années 1970,  avec l’association « Plogoff, mémoire d’une lutte », sur la baie des trépassés.

Le cercle est largement plus grand que n’importe qui parmi nous. L’assemblée des militants, des amis et des curieux ne suffit pas à en faire le tour et pourtant comme il reste infiniment petit ce cercle, sans rivalité possible avec l’impact de toute les explosions d’atomes, civils ou militaires. Infiniment petit. Quand même ici d’autres énergies se mettent encore en commun des millions de minutes après le premier choc, ces cercles petits, s’entrelacent et s’entraînent les uns les autres comme en poulie. Comme en pluie de secondes qui s’égrènent, arcs emboités, lentille grossissante sur les moments passés. Cela fait trente ans, il faudra se souvenir encore longtemps.

Continuer la lecture de « Celle qui ne fut pas construite »

Ethno-fictions…Jean Rouch a cent ans

Chronique pour Le miroir des sciences, Aligre Fm. 30 novembre 2017. Emission animée par François Legrand.

A écouter dans l’ambiance… ou lire en image…

Les sciences dans le fond, qu’est-ce-donc ? Il faut le redire. Toujours et encore, décrire le monde. Tâcher de le comprendre collectivement. De trouver là-dedans quelque chose d’universel, qui nous réunisse et nous fasse progresser ensemble, nous les humains…Or il y a mille manières de décrire le monde, mille outils pour le faire. La caméra en est un.

Continuer la lecture de « Ethno-fictions…Jean Rouch a cent ans »

Feu / Mer

Tout ce qui est à moi est à toi grande cigale

Brûlons par les deux bouts

Brûlons toute la ferraille

Partons en flamme et en fanfare

Je promène sur ton corps mes pattes de fourmi

Et les yeux des poissons roulés dans la farine

Nous regardent passer dans le vaisseau vacarme

Tous nus dans leur bocal ils nagent vers la sortie

Ils nagent ils nagent en rond toujours vers la sortie

 

image : M. Legrand

Pomme – ceci n’est pas une…

Pomme fruit de tous les mystères, objet des plus puissantes manipulations de la magie des druides à celle des obtenteurs en passant par le destin biblique qui condamne la bouche et interdit le fruit. Chair à manger. Exquises banalités. Chose-fruit tellement évidente, si transparente en effet qu’elle a été considérée ou plutôt traitée au propre et figuré, ces dernières temps avec bien peu d’égard pour toute la subtilité qu’elle renferme en puissance…or, ayant récemment trouvé un accès direct aux arbres, voilà que me nait une passion pour son cœur-corps étoilé. Coupez là par son milieu et vous verrez les cieux !

Continuer la lecture de « Pomme – ceci n’est pas une… »

« Tous chercheurs » ou la quête du dragon d’eau douce

Quel liens peut on dessiner entre l’univers chevaleresque et celui de la recherche scientifique ? Ne serait-ce pas, peut-être…la quête de vérité ?

« Tous chercheurs » est un projet pédagogique qui permet de jouer – mais sérieusement – au scientifique,  dans une installation équipée « comme un vrai » labo de biochimie. Continuer la lecture de « « Tous chercheurs » ou la quête du dragon d’eau douce »

Quand on parle de sciences en Bretagne…

Chronique de rentrée pour Le miroir des sciences, Aligre Fm. 5 octobre 2017. Emission animée par François Legrand

Quand on parle de sciences en Bretagne, quelques images viennent à l’esprit et s’entrechoquent…

Si on place les traits saillants pour les sciences du territoire Breton sur une frise temporelle on peut remonter fort loin : 500 millions d’années, pour vivre l’érection du massif armoricain, 5000 ans avant notre ère, pour voir se dresser les 3000 menhirs de Carnac et autres mégalithes de la civilisation néolithique. Et puis 50 ans, pour voir peu à peu s’ériger les fleurons du secteur agroalimentaire et le modèle breton d’une agriculture industrielle aujourd’hui sujet à controverse. Dans l’édition 2017 de la fête de la science on retrouve ces moments forts de l’histoire de la Terre et bien d’autres. La Bretagne est un territoire aux visages multiples. De la forêt de Brocéliande au terminal soja du port de Brest, elle n’a pas fini de nous réserver des surprises. Voici donc un tout petit aperçu des acteurs et des thèmes de la fête de la science à l’Ouest du pays…

Continuer la lecture de « Quand on parle de sciences en Bretagne… »

Big band data Bang !

Episode 1 : Le hoquet de l’octet.

Assistons ensemble à une scène, juste pour jouer. Comme un coup de pistolet dans l’eau…Ça commence et ça termine par une rengaine, chantée en sourdine et en chœur : « On n’arrête pas le progrès… » Ils ont le crâne transparent. A l’intérieur ça connecte et ça crépite.

Et puis en face, ça vocifère. Quelques voix tendres, tendues, stridentes : « Le progrès ? De quoi, pour quoi faire, pour aller où, et avec qui ? » Et le chœur de murmurer : « Ôôôôôô… les pisse-froid … »

Continuer la lecture de « Big band data Bang ! »